[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le thym bio antioxydant naturel puissant est un sous arbrisseau rustique originaire du Bassin méditerranéen qui pousse spontanément dans le midi, sur les terrains rocailleux chauds et secs de la garrigue, les près et les champs d’altitude. Là-bas on l’appelle aussi farrigoule.

Les tiges, ligneuses à la base, ramifiées et tortueuses sont garnies de petites feuilles de couleur gris-vert, aromatiques et persistantes. Du mois de mai au mois d’aout, les petites fleurs rosés ou rouges se regroupent en petits capitules au bout des tiges.

Les thyms forment un genre de 350 espèces différentes, certaines à port rampant, d’autres à port dressé qui peuvent atteindre 40 cm de hauteur.

Plant de thym bio

Plant de thym bio

La culture du thym

Les thyms, plantes emblématiques de la Provence, prospèrent dans des sols légers et bien drainés ; un terrain calcaire et humifère et exposé plein soleil est leur paradis.

A l’inverse, ils n’apprécient pas les grands froids et redoute l’eau stagnante. Il est donc conseillé, selon la nature du sol, d’apporter compost et amendement pour améliorer sa structure et le nourrir. La culture en pot peut être aussi la solution aux sols trop lourds. Dans ce cas, utilisez un support de culture drainant, à base de terre du jardin.

Une fois installés, les thyms peuvent rester en place 6 ans. Lorsque les pieds sont jeunes, les arrosages et le paillage sont nécessaires en cas de grande sécheresse. Par la suite, l’entretien se limite au désherbage.

Le thym se récolte toute l’année mais si vous souhaitez le conserver, il est préférable de le couper en début de floraison, période ou les sommités sont les plus riches en principes actifs. Profitez-en pour lui donner une jolie forme.

Les thyms à port dressé (Thymus vulgaris) sont intéressants dans les jardins d’herbes ; leur taille et leur forme favorisent la cueillette. Ils trouvent cependant également leur place en tant que plante ornementale, par exemple dans une rocaille.

Les thyms à port rampant (thymus serpyllum) font de belles allées aromatisées ; vous pouvez les mélanger avec la pelouse dans les endroits ensoleillés et secs. Enfin, les thyms à port arrondi (Thymus « Snow White ») et aux contours réguliers sont parfaits pour la culture en pot.

La multiplication

Les semis se font de mars à mai, en pépinière ou en caissette. Les graines doivent être recouvertes d’un peu de terre émiettée ou de compost, puis le sol doit être plombé avec un râteau. Lorsque les plants sont suffisamment forts, repiquez-les en espaçant les pieds de 20 à 40 cm.

La multiplication par éclats de souches (souches plutôt vieilles) se fait en mars -avril en climat froid, ou en septembre en climat chaud et sec. Le bouturage est réalisé quant à lui à partir de la fin du printemps, en plantant le jeune rameau aux deux tiers de sa longueur. Il faut compter environ deux mois pour un bon enracinement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*