[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thym bio antioxydant naturel puissant appartient à la famille des “lamiacées” ( labiées); ce genre comprend environ 400 espèces de sous arbrisseaux ou de plantes vivaces herbacées, mais les plus cultivées sont le thym commun et le thym serpolet.Le mot thym vient du latin “thymus” qui désigne toutes les labiées aromatiques, lui même vient du grec “thymos”( faire un sacrifice), le grec provient de l’ancien égyptien tham: végétal odoriférant pour embaumer les morts.La majorité des variétés de thym se rencontrent dans le bassin méditerranéen.

Différencier les THYMS entre eux est affaire de spécialiste, mais distinguer le Thym vrai (thymusvulgaris)du Thym serpolet est à la portée de tout observateur attentif.Le thym vrai pousse, lui en petits buissons aux tiges ligneuses toujours dressées et le serpolet se présente sous forme de tapis gazonnant plus ou moins étendu avec de courtes tiges.Cette simple différence de port suffit à les identifier.

Connus dès l’Antiquité, les Thyms vrais et serpolets ont toujours été célébrés.Cumulant un nombre incroyable de propriétés, ils ont fait et font encore partie de notre quotidien, sans avoir jamais connu de disgrâce.Les tHYMS sont utilisés depuis la nuit des temps par tous les peuples du pourtour de la Méditerranée.

Le thym bio

Le thym bio

Selon une vielle légende grecque, le thym naquit des larmes versées par la belle Hélène, la femme du roi Mélénas, dont l’enlèvement par Pâris déclencha la guerre de Troie plus de 1000 ans avnt notre ère.Ces larmes auraient été transformées en herbe généreuse et parfumée par les Dieux.

Armand Trousseau, un éminent médecin du XIXème siècle, affirmait que le thym était ‘ l”ennemi de la toxine”.Son affirmation fut confirmée par les analyses chimiques qui démontrèrent que le thym contenait des substances très efficaces et peu irritantes.

Les Egyptiens et les Etrusques l’utilisaient dans leurs préparations complesxes destinées à embaumer les morts, les grecs pour parfumer l’eau des bains ainsi que les temples, les Romains pour purifier leurs appartements mais également comme eau de toilette .

Au Moyen Age, l’emploi du thym était recommandé par Albert le Grand contre la lèpre, la paralysie et les lésions de la peau dues aux poux.Les nobles portaient de petits bouquets de thym pour se prémunir des odeurs et des microbes du peuple.Selon une coutume, , les dames brodaient une branche de thym surmontée d’une abeille sur l’oriflamme des chevaliers, non seulement pour rappeler à ces preux de manifester autant de fougue et d’impétuosité que de douceur.

AuXVIeme siècle,on pensait que le thym guérissait les morsures de bêtes venimeuses.Selon la coutume, il suffisait d’en avoir mangé pour être épargné.

Une coutume du Midi de la France voulait qu’on place en croix sur les portes, le jour de la St jean, du thym , du romarin afin d’éloigner les sorciers et les fées.Le diable aurait également peur du thym.

Porter du thym sur soi confère courage, esprit de créativité, dynamisme et résistance physique, on peut noter à ce sujet que dans les campagnes françaises, les “sorcières” fabriquaient des philtres d’amour à base de marjolaine, de thym, de verveine, et de fleurs de myrte.

Le thym présente des propriétés magiques , il sert à purifier l’espace rituel

sachet pour attirer l’amour

une pincée d’herbe à chat

une pincée de thym

une tourmaline ou un quartz rose

un morceau de soie rose

confectionner un petit sachet avec du tissu rose et y mettre les ingrédients.Le porter sur soi.

A part toutes ces croyances et magies, le thym présente des propriétés médicinales très interressantes,.Il serait très fastidieux de vous parler avec détail de tous les thyms , alors j’ai choisi de vous faire partager la beauté,et la richesse du thym serpolet , thym que l’on trouve à l’état sauvage sur les coteaux arides, les friches ,les pâturages de montagnes brûlés par le soleil.C’est également celui qui a le plus de senteurs.

Le Thym serpolet est une petite plante très aromatique, tapissante, au feuillage fin Les feuilles sont d’un rose violacée , pourpres, c’est une plante qui croit dans les garennes ,le long des chemins exposés au soleil.Il présente plusieurs noms populaires .On le nomme , thym sauvage,thym rouge , thym bâtard,Herbe à puces , petit pouliot, car ses graines ressemblent à des puces mais aussi parce que son essence a des propriétés répulsives et insecticides.Son éthymologie ” thymus” vient du grec et serpolet du grec également signifiant herpillos, dérivé de herpein qui signifie “ramper”.Dans les régions méditerranéennes,on le nomme plus populairement “farigoule ” ou “farigoulette”.Tout comme le thym commun,le thym serpolet est très proche de celui-ci et possède les mêmes propriétés que ce dernier, à l’exception du parfum qu’il dégage beaucoup plus odorant et “sympa”, il existe des thyms serpolets qui pour les plus originaux d’entre eux, sentent le Citron voir même la Mélisse.Comme c’est le cas d’un grand nombre de simples, le thym serpolet possède un grand nombre de vertus.Les parties de la plante utilisées pour les obtenir , sont les branches , les feuilles et les fleurs récoltées de juillet à août que l’on fait sécher à l’ombre.Ses propriétés médicinales proviennent essentiellement de la présence dans son huile essentielle de thymol, carvacol,acides caféique et rosmarinique, de la résine, du tanin et d’un saponoside.

Le thym serpolet est un stimulant de l’état général, expectorant, antibactérien, astringent, antispasmodique, antisepetique (intestinal et pulmonaire).Il calme l’anxiété,régularise le pouls et augmente le tonus.Il à la réputation d’exciter l’intelligence et de permettre de lutter contre la somnolence.En général , on l’utilise en infusion à raison d’une cuillère à soupe pour une tasse de thé d’eau.Absorbé de cette manière, il permet de lutter contre la grippe, le rhume , les bronchites, l’asthme,les rhinopharyngites, les angines et les toux spamodiques;C’est par la présence de molécules de thymol et de carvacol qu’il possède ses propriétés et c’est donc par excellence le remède des affections fébriles et des troubles des bronches.L’infusion est également efficace en gargarisme , contre les maux de gorge et les angines, utilisé en bains de bouche, il est antiseptique contre l’inflammation des gencives et les aphtes.

Vin de thym contre l’asthme:faire macérer pendant 8 jours 50 grammes de feuilles dans un litre de vin doux.Agiter tous les jours, le bocal.Filter.Boire un petit verre à liqueur dès le début de la crise d’asthme.

L’action antisepetique du thym s’exerce également sur le système digestif, notamment en cas de diarrhée.Il facilite la digestion et diminue les sensations de nausées.Il est également efficace contre le mal des transports, pour cela boire avant de partir une infusion de thym à raison de 15 grammes par litre d’eau bouillante et en boire trois tasses par jour pendant les trois jours qui précèdent le départ.Contre les nausées , boire une tasse le matin à jeun.

Outre l’infusion , le thym serpolet peut être utilisé en décoction.La décoction de thym, en usage externe, est indiquée contre toutes les douleurs d’origine inflammatoire et musculaire, les pertes blanches.On l’utilise pour décongestionner les tissus en cas de chute ,de foulures, de petites plaies ,de brulûres,de piqûres d’insectes afin de tonifier l’épiderme et l’organisme pour que celui ci réagisse rapidement et efficacement.Il est également préconisé dans tout type de douleurs articulaires et notamment chez les personnes souffrant d’arthrose, de rhumatismes de tout type.De par ses propriétés antivirales, il permet la non récidive d’herpès ou de zona.Le serpolet est utilisé dans le bain pour son effet rafraîchissant sur les mucles fatigués.

Dans certains pays du magrheb, le thym et de l’huile d’olive servent à nettoyer les plaies

En décoction, : Utiliser 1 grosse poignées de feuilles pour 1 liter d’eau froide.Laisser bouillir 15mn,infuser 20 minutes, filtrer avec soin.Refaire une nouvelle décoction tous les 2 jours.S’utilise en lavage de plaies , en frictions, compresses et en lotions.

En bain: laisser bouillir 10 mn 50 grammes de feuilles dans 4 litres d’eauà 37°C.Rester 10 mn dans ce bain de préférence en fin de journée.

En schampoing: avec de l’huile essentielle de thym.Ajouter 2 gouttes d’huile essentielle de thym à la dose habituelle de son schampoing, ou diluer 3 gouttes d’huile essentielle de thym dans une cuillère à soupe de vinaigre d’alcool et diluer le tout dans un litree d’eau minérale.Utiliser cette préparation comme dernière eau de rinçage.

On peut également utiliser le thym dans des frictions comme tonifiant capillaire, à apliquer en friction douce et en massage sur le cuir chevelu.

Mis à part son utilité dans le domaine médicinal,le thym est en préparations culinaires, un indispensable compagnon du laurier dans les bouquets garnis , il est utilisé en branches dans les plats en sauce,le bourguignon, les civets , les gibiers les farces ou les terrines.Il parfume les potées, le pot au feu et les marinades.Il accomode tous les légumes et accompagne les potages et sauces.Il entre dans la composition des herbes de Provence.Ses feuilles fraiches écrasées avec des anchois et de l’ail,donnent une délicieuse pâte d’anchois.Il est utilisé dans bien des plats culinaires et notamment en Provence où il est la base de beaucoup de préparations.Le thym entre dans la composition des pots pourris et des dentifrices.Etant une plante mellifère, le miel qu’il donne est très typé et tonique.

Comme tout fleur ou plante le thym serpolet à une symbolique dans la langage des fleurs.

En France , il symbolise l’étourderie , en Belgique, la bonne santé puiqu’on l’offre en bouquet à une fille à qui l’on trouvele teint joli et coloré….

Il est le symbole également de l’indiscipline, car aucun pied ne ressemble à son voisin.

Est il vraiment nécessaire d’aller chez le médecin pour se soigner? quand on voit ce que le thym possède de propriétés , pourquoi ne pas faire confiance à la nature.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*